• Culture

  • Un bouquet d'orangers et de citronniers au milieu duquel s'élève une maison française : c'est l'école des Meçhtras, c'est notre première étape. - Nous sommes reçus par M. P. le père, le fondateur de l'école, aujourd'hui à la retraite. Son fils ...

    Page 36

    Page 37

    Page 37

    Page 38

    Page 38
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Page 9

    Page 52

    Page 52

    Page 53

    Page 53
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ait Imghour, cette importante agglomération de 7000 habitants distante de 3 kms du chef-lieu communal Mechtras, a fêté à la mesure de l’événement, la commémoration du 25 éme anniversaire du Printemps berbère.Pour avoir aussi coïncidé par le hasard du calendrier avec le Mawlid Ennabaoui, un couscous garni a été offert par les membres du comité de village. L’association culturelle Mohia, dont le dépôt d’agrément auprès des services compétents ne saurait tarder, a conconcté un programme riche et varié dont le contenu n’a rien à envier à des associations anciennes dans le domaine. Pour faire honneur au 4 éme art, la troupe théâtrale Tagmi de Bouzeguéne a été invitée. La jeune troupe s’est produite sur une scène improvisée de la cour de l’école primaire avec 2 pièces théâtrales “Le Malade imaginaire” (Piloucha) et “Médecin malgré lui” (si Lahlou), dont les textes ont été adaptés comme chacun sait par le défunt Mohia. Ces prestations ont fait le bonheur des heures durant, des spectateurs à majorité des enfants qui ont beaucoup applaudi les comédiens. Un récital de poésie a été aussi organisé pour le plus grand plaisir du public adulte, qui a découvert un large pan de la production, Mohia, par le biais des poètes conviés. Une rétrospective des événements du Printemps berbère a été tracée, appuyée d’une exposition riche et diversifiée. Un gala artistique offert par les artistes de la région est prévu. L’association Mohia veut réhabiliter la maison de jeunes abandonnée depuis 1999. Nous reviendrons plus en détail pour cette louable initiative dans nos prochaines éditions.

     

    M. Ouaneche

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique